L'Ordinateur Individuel n°4 janvier-février 1979

[éditeur : Jean-Pierre Nizard] [rédacteur en chef délégué : Bernard Savonet] [couverture : Marie-Hélène Pons] [illustrations : Françoise Guillot, Marianne de Nayer] #Média

p.5 L'essentiel

[auteur : Jean-Pierre Nizard] #Edito

L'informatique individuelle progresse à grandes enjambées. Un signe qui ne trompe pas : après ITT Océanic, c'est Philips, un autre grand de l'équipement domestique, qui a annoncé récemment un « cerveau à tout faire » baptisé Vidéopac. Présenté à la fois comme un instrument de détente et un matériel éducatif, cet ordinateur aura un prix avoisinant celui d'un téléviseur noir et blanc.

Et ce n'est pas tout, puisque Texas Instruments, vous savez ? le premier producteur mondial de composants électroniques, cette multi-nationale qui a inondé le grand public de calculatrices et de montres électroniques, et ! bien, elle aussi se mettrait à l'informatique individuelle en annonçant pour le milieu de l'année un ordinateur domestique.

En réalité, tant dans sa vie privée que dans sa vie professionnelle, l'homme va de plus en plus vivre dans un environnement où la « fée informatique » sera omniprésente

Il était donc urgent que l'ordinateur perde son aspect mythique et prestigieux. Aussi ne peut-on qu'applaudir à la décision prise le 6 décembre dernier par le gouvernement, de développer, dès le plus jeune âge des Français, leur initiation à l'informatique. En attendant cette apparition de l'informatique à l'école primaire, il est prévu de mettre en place dans les lycées et collèges 10 000 ordinateurs individuels.

Dix mille ? C'est beaucoup ! En fait, non : la France comptant plusieurs milliers de lycées et collèges, cette décision ne va sûrement pas révolutionner l'Education Nationale. Un rapide calcul montre qu'au total chaque lycéen manipulera un ordinateur pendant au plus quelques heures ! Ceci ne devrait donc pas lui permettre de dépasser le stade d'une simple sensibilisation.

Ne soyons toutefois pas trop critiques, et félicitons-nous que ceux qui nous gouvernent aient attrapé, même à une modeste échelle, le virus de l'informatique individuelle. Le fait que l'on ait choisi des ordinateurs individuels autonomes, plutôt qu'un vaste réseau centralisé de terminaux connectés à un ordinateur mammouth, est à ce titre remarquable.

A propos de réseaux, à l'heure où il est de bon ton de parler de la télématique - ce mariage de l'informatique et des télécommunications -, nous avons tous pu récemment prendre conscience des inconvénients que présente le principe des réseaux. Le jour où nous dépendrions d'un réseau d'ordinateurs autant que nous dépendons aujourd'hui d'un réseau électrique, que se passerait-il si, dans un accès de mauvaise humeur, la fée informatique décidait de nous infliger une panne semblable à celle dont nous a récemment gâté la fée électricité ?

SOMMAIRE

p.23 La formation par l'informatique

Dix mille ordinateurs dans l'enseignement secondaire, est-ce la bonne solution pour une formation rapide à l'utilisation de l'informatique ?

[auteur : François Abay] #RéflexionPolitiqueInformatique

Extrait : «  Le Président de la République vient de décider d'orienter la politique informatique nationale vers les applications et la formation. Le gouvernement consacrera 2,25 milliards (francs lourds) à la réalisation de ce nouveau programme quinquennal. L'enjeu de cette décision est tel, pour l'avenir de notre pays, qu'il convient de tout mettre en oeuvre pour en assurer la pleine réussite. Les actions envisagées portent sur différents points, dont les effets conjugués doivent permettre de faire de notre économie nationale une économie plus compétitive sur les marchés mondiaux. Il s'agit, par conséquent, de changements sociaux et économiques importants, qui utilisent toutes les aides que l'informatique est susceptible d'apporter dans notre vie personnelle et professionnelle. […]

[Légende de la photo page 24 ci-dessous] Deux exemples des ordinateurs individuels de demain : à gauche, le système Litton, dont l'écran sert également de clavier ; à droite, une maquette du système Dynabook que développe Xerox.  »

(oi_1979_01_02_p024.jpg)

p.26 Un jeu de bataille navale

Sur une calculatrice programmable ou un P.S.I. comprenant le BASIC, vous chassez un sous-marin dans une mer de 10000 cases : tout un programme !

[auteur : Paul Barbier du Reuille] #ProgrammeBasic #UsageJeu

Extrait : «  C'est une bataille navale un peu particulière qui est proposée ici : elle se joue sur une grille 100 X 100 (rassurez-vous, sans utiliser beaucoup de place mémoire !), et se déroule entre un sous-marin (dirigé par l'ordinateur) et un navire chasseur de sous-marins (commandé par le joueur). Une mer de cent cases sur cent, voilà qui vous changera des habituelles batailles de dix cases sur dix. Autant dire que le faible nombre des navires en présence ne facilite guère la tâche. Comme la grille de jeu est trop grande pour pouvoir être facilement dessinée, on donne au joueur la distance dont il a « loupé » le bâtiment à couler. Cette distance peut éventuellement être nulle, auquel cas la partie est gagnée. Nous vous donnons ici la liste du programme pour deux types de systèmes : un ordinateur fonctionnant en BASIC et une calculatrice programmable de type HP 67 ou 97 […]  »

p.29 Les douze travaux de 007

Notre microprocesseur vient réchauffer nos songes d'une nuit d'hiver : une interview exclusive de 007 sur son logiciel.

[auteur : Christian Burgert] #FonctionnementMicroprocesseurs

Extrait : «  Je vais vous raconter un rêve invraisemblable que j'ai fait. Vous vous souvenez sans doute du microprocesseur dont nous avions examiné la vie intime dans le numéro 2 de notre revue (« Dans l'intimité de 007 »). C'est un microprocesseur travaillant sur seize positions binaires (bits), pouvant accéder à 4 096 mots-mémoires, et doté de huit registres. Figurez-vous que, tel le monstre venant hanter le docteur Frankenstein, 007 est venu me rendre visite dans un rêve (bien que 007 ne soit pas un monstre, ni moi un docteur). Il s'est présenté devant moi, muni de lunettes en écaille et d'un grand chapeau haut de forme. Il s'est incliné, m'a fort civilement souhaité le bonjour, et m'a dit qu'il avait vu de la lumière et qu'alors il était monté pour bavarder un peu avec moi. Je décidai alors de l'interroger sur ses instructions, et je lui en fis part. Un curieux dialogue s'est alors engagé […]  »

p.32 Le B.A. BA du BASIC

Voici le moment venu d'écrire votre premier programme. A lire seul devant un clavier, mais attention aux accoutumances à cette nouvelle drogue.

[auteur : Robert Lortal] #Langage #Méthode

Extrait : «  Vous ne savez pas programmer, et même vous avez juré que jamais on ne vous y forcerait. N'est-ce pas ? Maintenant que vous l'avez clamé haut et fort, envoyez votre famille au cinéma, ou utilisez toute autre ruse grossière pour être seul. Voilà, c'est fait ? Eh bien, puisque personne n'est là pour vous espionner, pourquoi ne pas essayer de programmer ? Pas beaucoup, juste un tout petit peu. Trois lignes. Cela ne vous engage à rien ! […]  »

p.36 Le Sorcerer au banc d'essai

Pour 6 800 FF ttc plus les accessoires, un système astucieusement conçu, aux possibilités d'évolution séduisantes.

[auteur : Bernard Savonet, Philippe Seymour, Hervé Trévily] #Matériel

(oi_1979_01_02_p036_037_extrait.jpg)

Extrait : «  Le Sorcerer de la firme Exidy est un matériel de « seconde génération », qui prend aux premiers systèmes « grand public » tels que l'Apple II, le P.E.T. et le TRS 80 un certain nombre d'idées éprouvées. Ce qui ne veut, bien sûr, pas dire que ce n'est qu'une copie, loin de là : prudente face à l'avenir d'un marché encore difficile à cerner, la société Exidy a mis l'accent sur les possibilités d'évolution de son matériel, tant du point de vue des langages de programmation que de celui des matériels que l'on peut brancher sur le « Sorcier ». Le Sorcerer, par les possibilités qu'il offre de connecter des accessoires « bus S-100 » non fabriqués par Exidy, offre donc un potentiel important d'évolution. Cette évolution étant indépendante de la bonne ou mauvaise volonté éventuelle du constructeur lui-même, l'utilisateur ne se trouve donc pas « verrouillé » par la politique commerciale du constructeur. Du point de vue de sa conception, cet ordinateur individuel « tout prêt » innove donc, tout en utilisant l'expérience acquise par les matériels similaires de la première génération. Nous avons donc voulu nous assurer que malgré son apparition récente, le Sorcerer n'avait plus de défauts de jeunesse […]

CARTE D'IDENTITE DU MATERIEL
Matériel essayé
- Ordinateur clavier: n° de série 000277 (prêté par Euro Computer Shop) ; Sorcerer, modèle 16 K MEV.
- Moniteur vidéo: moniteur de type professionnel, marque BST.
Présentation
- Ordinateur clavier: clavier à 79 touches, dont un clavier numérique séparé, type machine à écrire ; carrosserie plastique bicolore beige et marron ; une cartouche format « 8 pistes » contenant un BASIC standard en mémoire MEM et une cassette de démonstration ; alimentation par un cordon et une prise avec masse, 220 V ; l'appareil est muni d'un fusible ; connecteurs 25 broches pour sortie parallèle, sortie série ; connecteur pour branchement d'une extension S-100 ; 3 câbles : 2 pour le magnétophone, 1 pour la sortie vidéo ; autocollant pour indications du clavier graphique.
- Moniteur vidéo: écran de 30 lignes de 64 caractères alphanumériques majuscules-minuscules et graphiques, dont 64 à 128 peuvent être définis par l'utilisateur (matrice de points 8 x 8).
Documentation
Manuel sur le BASIC standard ; manuel sur le Sorcerer avec notes techniques ; tout en anglais.
Prix
- Clavier: une boîte en carton « attaché-case ».
Prix de la version essayée (16 K mémoire vive MEV) : 9 596 FF ttc (+ coût du moniteur vidéo).
Prix de la version de base (8 K MEV) : 6 762 FF ttc ; prévoir l'achat éventuel d'un moniteur vidéo (à partir de 1 500 FF ttc) et d'un magnétophone à cassettes (à partir de 200 FF ttc) cf ci-dessous.
- Moniteur vidéo de notre essai: Marque : BST. Prix : 1 800 FF ttc
- Magnétophone à cassettes conseillé: mono à contrôle automatique de gain à l'enregistrement […]

Conclusions
Le Sorcerer souffre encore de défauts de jeunesse, qui devraient disparaître très rapidement. Ce matériel de seconde génération présente des qualités incontestables, notamment par ses possibilités d'extension, le soin apporté à la réalisation et au dessin de son clavier, son aspect multilangage et surtout ses caractères programmables. Il sera dans de nombreux cas utilisé comme terminal intelligent, notamment dans l'enseignement ou dans les grandes entreprises. Comme tous les matériels non intégrés, son utilisation dans les lieux « passagers » tels que les expositions posera des problèmes, notamment au niveau de la cartouche dont le faible volume fait un dandidat [candidat] tout désigné à une disparition rapide. Ce type de matériel que l'on peut acheter non complet pose également un problème quant aux accessoires (moniteur vidéo, magnétophone à cassettes) dont l'acquisition est nécessaire. Nous exposerons de façon plus complète notre point de vue (qui ne concerne pas spécialement le Sorcerer) dans un prochain numéro. Enfin, l'esthétique attrayante du Sorcerer « emballera » plus d'un hésitant !  »

p.44 La formatique, ou apprendre en s'amusant

Grâce à l'ordinateur prof', le jeune Bibi devient un crack. Mais le plus surprenant, c'est que son père et son professeur sont contaminés à leur tour par l'ordinateur motivateur.

[auteur : François Mizzi] #UsageEnseignement

Extrait : «  Mon jeune neveu Bibi ne réussissait pas en classe : il était aussi nul en calcul qu'en orthographe et en récitation. Sa faiblesse congénitale lui coupait tous ses moyens, et il avait trouvé sa voie en jouant au cancre. Je lui ai acheté une calculatrice de poche pour qu'il apprenne (au moins !) des tables d'opérations en jouant à deviner les résultats. L'enthousiasme délirant du début n'a malheureusement duré que quelques jours. Pourquoi se fatiguer, s'il suffit de presser une touche supplémentaire pour avoir le résultat ? Bibi n'était pas masochiste ! Par contre, il était le roi des jeux «vidéo» : au foot, au tennis, il était imbattable, ce cancre ! De jour en jour, il améliorait son score et mettait au défi les meilleurs de la classe. Il faut dire qu'il mettait, à la maison, plus d'ardeur et de ténacité pour ce genre de sport que pour ses devoirs et ses leçons […]  »

p.48 Un petit programme qui deviendra grand

Si vous avez écrit votre premier programme en découvrant le B.A. BA du BASIC, voilà votre deuxième programme.

[auteur : Pol Mouzon] #Langage #Méthode

Extrait : «  Si vous êtes un expert du BASIC, pour qui les boucles et les tableaux n'ont plus aucun secret, cet article n'est pas pour vous ! Mais si vous êtes un débutant et un « microticien » novice, pourquoi ne pas jeter un coup d'oeil au programme présenté ici ? Vous pourrez par la suite le modifier, le critiquer, l'améliorer... et surtout en faire part aux autres lecteurs […]  »

p.50 Le langage L.S.E.

Ce langage français de programmation est dérivé du BASIC. Il est utilisé depuis quelques années dans l'enseignement.

[auteur : Didier Caille] #Langage

Extrait : «  Au temps où seuls existaient les «autres» ordinateurs, des essais d'introduction de l'informatique dans les établissements secondaires ont été menés. Les mini-ordinateurs utilisés en France à cette fin possèdent un langage défini tout spécialement pour cette expérience, le Langage Symbolique d'Enseignement ou L.S.E. Le rôle de ces systèmes L.S.E. est assez limité, puisqu'ils étaient initialement destinés au seul apprentissage de la programmation. Certes, un ordinateur peut servir à l'enseignement de l'informatique, mais, surtout, il peut être un outil rêvé pour d'autres matières. Vous pouvez trouver ailleurs dans ce numéro des opinions sur l'enseignement assisté par ordinateurs. Ce que nous vous présentons aujourd'hui, c'est le langage L.S.E. proprement dit. Nous vous présenterons dans les prochains numéros des exemples de programmes écrits en L.S.E., ainsi que leur traduction en BASIC […]  »

p.56 Le H 8 au banc d'essai

Nos quatre essayeurs ont passé une longue nuit à monter ce kit de 4000F. Pas soigneux s'abstenir. Mais les essayeurs et leur système se portent bien !

[auteur : Claude Bosal, Dominique Bultez, Jean-Pierre Figué, Jean-Pierre Nizard] #Matériel

Extrait : «  Dominique me téléphone : «On monte un kit vendredi soir. Ça t'intéresse de venir ? - Un kit ? - Oui, un ordinateur en pièces détachées, qu'il faut assembler et souder. - Je n'y comprendrai rien. Je n'ai jamais touché un fer à souder, et je n'ai jamais rien compris aux ordinateurs. - Ça ne fait rien, tu verras. Ce kit est fait pour des profanes. Et tu pourras même nous donner l'opinion d'un profane comme toi. D'accord ?» Finalement, il a réussi à me convaincre. Et j'y suis allé, à leur montage du système H8. C'était bien aussi compliqué qie [que] je le craignais. Mais tout-à-fait réalisable ! A condition d'être assisté par des gens habitués ! En effet, l'expérience permet de ne pas perdre de temps sur les points «évidents» (traduisez : qui sont évidents quand on a un peu d'expérience) et de réserver son énergie pour les points réellement délicats […]  »

AUTRES RUBRIQUES

p.13 correspondance

p.19 à 21 service-lecteurs

p.22 bibliothèque

Introduction à APL (langage) S. Pommier, Dunod, 1978, 46 FF, 152 pages

IDEAS, Index and Description of Educational Application Software, Digital Equipment Corporation (DEC), 2ème édition, 1978, Catalogue de programmes pour institutions d'enseignement

Nous avons reçu les ouvrages ci-dessous, dont nous publierons prochainement des notes de lecture.

Microinformatique, microélectronique : dictionnaire de définitions et lexique anglais-français, Henri Lilen, Pierre Morvan, Integrated Computer Systems, 1978, Prix : 92 FF, 740 FB, 47 FS, 263 p. (dictionnaire) + 90 p. (lexique).

MK 14 : Montage et programmation, Science of Cambridge Ltd, 1978, Disponible en France auprès de JCS composants, 105 p.

Proverbes de programmation, Henry F. Ledgard, traduit et annoté par Jacques Arsac, Dunod Informatique, 1978, Prix: 59 FF, 168 pages, broché.

Le calculateur programmable de poche et ses jeux, D. Guérin, P. Vaschalde, A. Warusfel, Hachette, 1978, Prix: 48 FF, 180 pages + annexes.

#MédiaAutre

p.53-54 fiches pratiques

[auteur : L'Ordinateur Individuel]

LANGAGES n°3 BASIC 3 - Généralités sur le BASIC

LANGAGES n°3bis BASIC 3bis - Liste d'instructions BASIC avec des exemples d'utilisation

#Langage

p.62 l'informatique sans complexe, rubrique Oedip

p.63 rubrique Microtel-club

p.64 à 69 magazine (contenu repris du service-lecteurs p.21)

p.64 Activités du Palais de la Découverte en informatique et en informatique individuelle.

p.65 Informations sur le séminaire organisé par le mouvement Jeunes-Sciences et l'ISEN.

p.66 Informations sur le voyage organisé par l'AFIn à la National Computer Conference.

p.67 Informations sur les kits IM 6100 d'Intersil.

p.67 Informations sur les séminaires organisés par Intersil pour l'utilisation du microprocesseur IM 6100.

p.67 Informations sur le symposium organisé par Decus-France.

p.67 Informations sur les activités Decus, groupement des utilisateurs du matériel DEC.

p.70 petites annonces gratuites

PUBLICITÉ (contenu repris du service-lecteurs p.21)

p.2 PET Commodore vendu par PROCEP

p.4 Les Programmables de Texas Instruments.

TI 59, TI 58, PC 100 B-C, modules enfichables

p.6 Chez Pentasonic 6 mois de crédit gratuit sur les oscilloscopes.

TELEQUIPMENT, HAMEG, LEADER, VOC, PENTA-MAGAZINE

p.9 l'informatique à votre portée avec les ordinateurs "HEATHKIT"

H8, 8 bits, 8080A, H11, 16 bits, LSI 11, kit initiation, 6800, cours microprocesseurs

p.10 Le bridgeur (boutique bridge et échecs, club, école, revues, micro ordinateurs jours d'échec)

p.11 Computer Shop Janal

crédit, Apple II, SWTPC 6800

p.12 NASCOM 1 ou le portrait d'un sujet britannique au-dessus de tout soupçon

p.14 Computer Boutique

systèmes complets, terminaux, cartes, composants, services

p.15 MICROTEL Nous créons pour vous ! (votre application)

p.16 Forum Micro-Informatique EMR

micro ordinateur individuel modulaire, conception française

p.17 REDCOM (solutions pour entreprises)

p.18 FORM INFORM (association de Formation à but non lucratif)

p.21 MK 14 Kit micro processeur SC/MP distribué par JCS composants

p.22 Séminaires de trois jours Pratique des ordinateurs individuels (Ecole des Mines de Paris)

p.55 Logabax : ordinateur personnel français.

LX 500, LX 510, LX 515, LX 600

p.65 Formation continue à la micro-informatique. KA l'informatique douce

p.67 Forum Micro-Informatique EMR

votre micro ordinateur clé en main

système 1000 E.M.R.

instructeur 50(Signetics)

micro-ordinateur I.T.T. 2020

calculateurs en libre service

consultations (automatisme et gestion)

séminaires

p.71 ISTC (Informatic Systèmes TéléCom)

Compucolor II, I.S.T.S 5000, Apple-II

p.72 Euro Computer Shop

Bus S100, LX 500, Sorcerer, IMSAI, AMS, Horizon, Système Zéro, VDP/80, logiciels