1981 n°34 1983

n°34 janvier-février 1982

[éditeur : Jean-Pierre Nizard] [rédacteur en chef : Jean-Pierre Brunerie] [couverture : Thierry di Sarro] [illustrations : Eric Berthier, Alain Mangin, Alain Mirial, Luis Pereira Nogueira, Thierry di Sarro, Nicolas Spinga.] #Média

p.1 Notre couverture :

les utilisations de l'informatique individuelle dans la vie professionnelle sont très nombreuses. Comme le suggère Thierry di Sarro, pourquoi ne pas compléter le puzzle en rajoutant la dernière pièce manquante, à savoir un ordinateur individuel. Les articles des pages 114 à 141 vous proposent des matériels, des logiciels et des applications pouvant intéresser votre vie professionnelle.

[auteur : Thierry di Sarro] #Média

p.7 Editorial

[auteur : bernard savonet] #Edito

pour des logiciels abondants et bon marché

Il y a quelque temps, aux Etats-Unis, un débat complexe a agité le monde de l'informatique individuelle : quel parti adopter pour la protection du logiciel ? Schématiquement, deux thèses s'opposaient. La première, que l'on peut qualifier de « thèse des auteurs », proposait que les logiciels commercialisés soient absolument incopiables ; cette solution présentait l'avantage d'empêcher que des copies sauvages ne soient diffusées auprès d'autres personnes que l'acheteur d'un exemplaire « légal ».

Contrepartie malheureuse de cette option : l'utilisateur légitime ne pouvait effectuer aucune copie, pas même une copie de sauvegarde à lui seul destinée, d'un logiciel dont il avait pourtant fait l'achat tout à fait légalement.

La seconde thèse, que nous qualifierons de « thèse des utilisateurs », consistait précisément à faire valoir que tout acheteur d'un logiciel était en droit d'en effectuer pour son propre usage des copies de sauvegarde lui assurant une utilisation normale, c'est-à-dire ininterrompue, du produit dont il s'était rendu acquéreur. Pour déjouer les protections installées par les auteurs sur les logiciels, certains utilisateurs n'ont pas hésité à acheter des programmes de copie très sophistiqués : ils étaient ainsi certains de pouvoir conserver en permanence un exemplaire en bon état du logiciel qu'ils avaient acheté. Contrepartie malheureuse de cette option : rien ne garantissait plus aux auteurs de programmes que le fruit de leur travail ne serait pas dupliqué illégalement par un acheteur malhonnête (piraterie sur une petite ou sur une grande échelle), ou par un club aux intentions généreuses certes, mais en fin de compte irresponsables.

On connaît maintenant le résultat de ce débat : aux Etats-Unis, pratiquement tous les logiciels peuvent être dupliqués, et notamment ceux qui fonctionnent sous CP/M. Une seule résistance : les programmes pour Apple 2, allez savoir pourquoi. Dans leur ensemble, les auteurs de logiciel ont donc fait preuve de bonne volonté, ils ont décidé de faire confiance aux utilisateurs.

De notre point de vue, chacun doit se féliciter de la sagesse dont ont fait preuve les auteurs et les utilisateurs américains. Nous espérons de même que les Européens sauront être aussi sages. Quelle autre solution adopter en effet qui puisse satisfaire tout le monde ? Nous sommes opposés à tout ce qui pourrait empêcher un utilisateur d'obtenir des copies destinées à son usage privé, mais nous sommes de la même façon hostiles à toute forme illégale de copie qui priverait l'auteur des revenus qui lui sont dus : les copies illégales risquent, à terme, de décourager les auteurs de logiciels, et par conséquent de tarir l'une des sources de l'informatique individuelle.

Ayant acquis récemment la conviction que des logiciel piratés étaient commercialisés par le biais des petites annonces (L'OI n'a certainement pas échappé à la règle), nous avons décidé de ne plus publier de petites annonces relatives à la vente ou à l'échange de programmes.

Nous sommes tout à fait conscients des inconvénients que cette décision peut présenter pour vous lecteur, mais comment déterminer, en voyant seulement le texte d'une annonce, quelles sont les intentions réelles de son auteur ?

Tous nos lecteurs comprendront qu'une telle précaution leur sera bénéfique à la longue. La confiance est une chose qui se partage. Si nous désirons, en tant qu'utilisateurs, disposer de logiciels duplicables, nous devons aussi tout faire pour en empêcher la revente « sous le manteau ». Cela nous paraît indispensable pour encourager la création des logiciels dont chacun ne peut que se féliciter.

SOMMAIRE

p.58 L'exposition Harumi à Tokyo

a révélé un certain nombre de nouveautés que nous vous présentons.

[auteur : Jean-Louis Marx] #Evénement

Extrait : «  Au Japon, les foires informatiques se suivent mais ne se ressemblent pas. La qualité et la diversité des nouveautés les démarquent les unes des autres. La dernière en date qui s'est déroulée au parc de Harumi, à Tokyo, permet de refaire le point sur le développement de l'informatique au Japon quelques mois à peine après le précédent compte-rendu [...]  »

p.112 L'ordinateur à l'école :

comment apprendre à vos élèves les rudiments de la programmation sans ordinateur.

[auteur : Jean-Pierre Lalevée] #Expérience #Initiation

Extrait : «  Initier des enfants à l'informatique sans ordinateur n'est pas facile. Mais avec un peu d'astuce on peut acquérir facilement quelques principes de base. En attendant de pouvoir offrir à vos élèves l'O.I. de vos rêves, vous pouvez essayer de perfectionner votre robot [...]  »

p.114 Gestion de production et ordinateur

font bon ménage comme le montre cet entretien.

[auteur : (Propos recueillis par) Jean-François Poitevin] #Expérience #UsageGestion

Extrait : «  Les utilisateurs professionnels d'informatique individuelle ne se rencontrent pas seulement dans les petites et moyennes industries ou dans les professions libérales mais aussi dans les grandes entreprises. Il peut sembler paradoxal de voir des unités industrielles disposant de puissances de calcul souvent impressionnantes, s'équiper de petites machines. Tel est le cas de cette société qui fabrique des poteaux électriques en tube d'acier pour l'éclairage public urbain et des lignes électriques à haute tension, près de Troyes dans l'Aube [...]  »

p.117 The Last One banc d'essai logiciel.

Ce programme qui coûte 3 350 FF ttc permet de créer d'autres programmes. li n'est disponible pour l'instant que sur TRS-80 Modèle II.

[auteur : Michel Jean] #Logiciel #UsageProgrammation

Extrait : «  « The Last One » : le dernier programme. Sous ce nom ambitieux se cache ce que l'on appelle un générateur de programmes. Il est censé mettre à la disposition du non-informaticien les moyens de créer lui-même, de façon simple, des programmes d'application. Voyons si The Last One qui coûte 260 livres sterling hors taxe (3350 FF ttc) permet effectivement d'ouvrir de si vastes horizons [...]  »

p.120 Galop d'essai IBM.

L'ordinateur personnel d'IBM coûte en version de base 9 000FF ttc (sans écran). Equipé d'un microprocesseur16 bits, il peut adresser 256 Ko de mémoire vive et utilise des logiciels standard.

[auteur : Bérenger Le Breton] #Matériel

(oi_1982_01_02_p123.jpg)

Extrait : «  Le nouvel ordinateur personnel d'IBM, dont le prototype s'appelait Acorn, a déjà fait beaucoup parler de lui. On lui a attribué des qualités exceptionnelles : taille mémoire, vitesse d'exécution, possibilités d'extension... Qu'en est-il exactement ? Notre correspondant à Montréal nous donne ses premières impressions sur cet ordinateur dont la version de base (16 Ko, sans écran) coûte 9 000 FF ttc [...]  »

p.124 Traitement de texte au Japon.

Pour cette langue très riche, deux solutions techniques opposées s'affrontent on peut en tirer des enseignements pour l'implantation de l'informatique dans une entreprise.

[auteur : François Villemin] #Matériel #UsageBureautique

(oi_1982_01_02_p125.jpg)

Extrait : «  Les machines de traitement de textes commencent depuis quelques années à se répandre au Japon. Leur popularité est due aux énormes avantages qu'elles offrent par rapport aux machines à écrire le japonais traditionnelles. Leur diffusion est toutefois freinée par leur prix qui atteint aisément un minimum de 40 000 FF [...]  »

p.126 Banc d'essai logiciel de VisiCalc.

Ce programme "d'aide à la décision" s'adresse à toute personne devant manipuler des tableaux de chiffres. Il est disponible sur de nombreux ordinateurs individuels et coûte 1 690 FF ttc (pour Apple II 48 K).

[auteur : Jean-Pierre Brunerie] #Logiciel #UsageBureautique

(oi_1982_01_02_p126.jpg)

(oi_1982_01_02_p127.jpg)

Extrait : «  VisiCalc est un programme professionnel, dit « d'aide à la décision » ; il est prêt à l'emploi et destiné à être utilisé par des non-informaticiens. Ce programme est disponible sur de nombreux ordinateurs individuels (TRS, CBM, HP-85, ...) et, dans le cadre de cet essai, sur Apple II 48 K. VisiCalc est la contraction de « A Visible Calculator » (un calculateur visible) et il s'adresse de prime abord à toute personne devant manipuler et modifier des tableaux de chiffres. Le programme testé coûte 1690 FF ttc [...]  »

p.130 Calculez vos investissements à l'aide d'un ordinateur de poche HP-12 C.

Combien vous coûtera votre maison et quels financements sont nécessaires ?

[auteur : Marc Girard] #ProgrammeHp12C #UsageFinance

Extrait : «  Comment résoudre vos problèmes financiers avec un ordinateur ? Même sans connaissances mathématiques poussées, vous pouvez calculer comment acheter un appartement ou une voiture en vous aidant d'un ordinateur de poche du type HP 12 C [...]  »

p.133 L'imprimante Casio FP10

est destinée à être connectée à l'ordinateur de poche Casio FX-702 P. Nous l'avons importée du Japon pour 450 FF ttc.

[auteur : Antoine Jennet] #Imprimante

Extrait : «  L'imprimante Casio FP-10 vient étendre les possibilités de la toute récente FX-702 P. Compatible avec les modèles FX-601 P et FX-602 P, elle offre ainsi le choix d'un système modulaire et, surtout, évolutif. Elle nous a coûté 450 FF ttc [...]  »

p.134 Banc d'essai du Xerox 820.

Ce système coûte 25 807 FF ttc en version de base et il est destiné à des applications de traitement de textes et d'aide à la décision.

[auteur : Alain Pinaud, Bernard Savonet, Jean-Pierre Brunerie] #Matériel

(oi_1982_01_02_p134.jpg)

Extrait : «  Le Xerox 820 est un ordinateur individuel construit par un groupe plus connu dans le domaine de la photocopie. Le système de base avec CP/M coûte 25 807 FF ttc auxquels il convient d'ajouter 8 478 FF ttc si l'on désire travailler en traitement de textes en BASIC et avec SuperCalc [...]

conclusions

Le Xerox 820 se présente comme étant un bon ordinateur de bureau, orienté vers des applications sérieuses. Muni de logiciels de qualité (CP / M, MBASIC, Wordstar, SuperCalc), il bénéficie déjà — dès sa naissance... — de nombreux programmes issus de la bibliothèque CP/M.

Sa conception n'a rien d'extraordinaire, mais repose au contraire sur des données relativements classiques, ce qui, d'une certaine façon, est rassurant mais se traduit également, au niveau des minidisquettes, par une capacité désagréablement insuffisante.

La disponibilité d'un clavier AZERTY, de caractères accentués et de logiciels traduits est un atout très important pour le marché français.

Il sera par contre nécessaire, et cela ne s'étend pas au seul marché français, de revoir la conception du système de rafraîchissement de l'écran, incompatible avec une application sérieuse de traitement de textes, à moins que celle-ci ne soit occasionnelle. Et il faut également espérer qu'une optimisation de CP/ M améliorera notablement les performances des minidisquettes, pour l'instant assez médiocres.  »

p.142 Le jeu du pendu sur ZX 81.

Attention vous serez pendu après 10 mauvaises réponses

[auteur : Jean-Pierre Deudon] #ProgrammeBasicZX81 #UsageJeuMots

Extrait : «  Il n'est pas facile de découvrir un mot dont on connaît seulement deux lettres : la première et la dernière. Surtout si l'on a droit, pour le reconstituer, à un nombre limité d'essais. Dans cette version du « Pendu », sur ZX-81, on ne doit pas dépasser dix erreurs sous peine de perdre la partie : c'est capital [...]  »

p.144 Les jeux de L'OI.

p.146 La chasse au canard est ouverte sur Casio FX702.

Il s'agit bien sûr d'un animal extrêmement féroce qui vous exterminera si c'est possible.

[auteur : Alain Grach] #ProgrammeBasicFX702 #UsageJeu

Extrait : «  Ce programme pour le Casio FX 702 P est peut être un peu plus équitable qu'une vraie chasse au canard car si vous, vous manquez votre coup, le Canard Casio qui est un animal particulièrement féroce ne vous ratera pas [...]  »

p.147 Galop d'essai du VCS Atari.

Un ordinateur de jeu dont le boîtier coûte 1 500FF ttc plus 155 à 355 FF ttc par cartouche de jeu.

[auteur : Alain Pinaud, Christian Tortel] #Matériel #UsageJeu

(oi_1982_01_02_p148.jpg)

Extrait : «  Le VCS d'Atari, et son concurrent le Philips C52, amorcent actuellement une relance des jeux vidéo avec deux appareils basés sensiblement sur le même principe (programmes interchangeables en cartouches) et ayant des objectifs similaires : jouer et apprendre en jouant. Toutefois, ces cartouches ne sont pas compatibles entre les deux appareils. Aujourd'hui, nous testons le Vidéo Computer System d'Atari, dont le prix est d'environ 1 500 FF ttc pour le boîtier et de 155 à 355 FF pour chaque cartouche [...]  »

p.150 Le Sharp PC-1500 : galop d'essai.

Cet ordinateur de poche coûtera de 2 500 à 3 000FF ttc et il est connectable à une imprimante 4 couleurs (2000FF ttc).

[auteur : Christian Boyer, Antoine Jennet, Jean-Baptiste Comiti] #MatérielPortable

(oi_1982_01_02_p152.jpg)

Extrait : «  Le nouvel ordinateur de poche de Sharp, le PC- 1500 se présente sous un format légèrement plus grand que le PC-1211. Parlant BASIC, il doit à terme être pourvu de diverses extensions telles connexion vidéo, que mémoire vive MEV de 24 Koctets... Ce système coûtera entre 2 500 et 3 000 FF. Nous avons également pu tester l'interface magnétophone-imprimante 4 couleurs dont le coût serait de 2 000 FF [...]  »

p.154 Les jeux et l'ordinateur :

connaissez-vous le Shogi les échecs japonais ? Les pièces prises peuvent être remises en jeu plus tard dans la partie : de beaux retournements de situation en perspective.

[auteur : David Levy] #JeuEchecsJaponais

Extrait : «  Je vous présente aujourd'hui un jeu que vous n'avez probablement jamais rencontré. Cousin des échecs, sa complexité est plus grande d'où des parties passionnantes qui se poursuivent sur un nombre de coups très supérieur à celui des échecs. Ce jeu est si populaire dans son pays d'origine (environ 19 millions de joueurs) que les meilleurs deviennent souvent millionnaires et sont plus vénérés que Bjorn Borg en Suède ou Kevin Keegan en Angleterre. Je conseille fortement à tous ceux qui aiment les échecs « occidentaux » de tâter du Shogi, les échecs japonais [...]  »

p.159 La pyramide des nombres nous a posé bien des problèmes :

voici la solution après plus de 10 heures de traitement sur HP-85.

[auteur : P. Flamme] #ProgrammeBasic #UsageSciencesMathématiques

Extrait : «  Jouer avec les nombres est un peu comme jouer sur les mots. On sait quand on commence mais on se pose la question de savoir quand on finit. C'est un peu ce qui nous est arrivé en essayant de résoudre la pyramide des nombres [...]  »

p.161 Entraînez votre mémoire

en jouant à deux avec ce programme BASIC pour CBM.

[auteur : Albert Tschanz] #ProgrammeBasicPet #UsageJeu

Extrait : «  Un jeu qui aiguise la mémoire ? Le « Memory » développe aussi le sens de l'observation : prenez un jeu de 30 paires de cartes. Déposez les cartes en rectangle côte à côte, face cachée. A tour de rôle chacun des joueurs (jusqu'à 9) retourne deux cartes. Si les cartes sont identiques le joueur tire deux nouvelles cartes et ainsi de suite jusqu'à ce que les cartes soient différentes : les cartes sont alors laissées en place, face cachée, et le joueur suivant retourne deux cartes... A vous de jouer sur votre CBM [...]  »

p.166 Un simulateur de vol sur l'écran de votre TRS-80.

Ah! La poésie des feuilles mortes.

[auteur : Pierre Chamblanc] #ProgrammeBasicTRS80 #UsageSimulationVol

(oi_1982_01_02_p167.jpg)

Extrait : «  Les simulateurs de vol sont des machines complexes qui permettent de s'installer aux commandes d'un avion (ou d'un hélicoptère) et d'évoluer tranquillement sans quitter le plancher des vaches. Toutes les audaces sont permises, y compris les plus belles acrobaties. Le simulateur reproduit ce qui se passerait dans la réalité, accidents exceptés. Cela permet d'épargner la vie de nombreux pilotes à l'entraînement et de ne pas gaspiller les appareils. Le programme que nous vous proposons représente — de façon très approximative bien sûr — les conditions de vol d'un avion léger piloté aux instruments : vol sans visibilité sur TRS-80 ! [...]  »

p.170 Le calcul des factorielles

sera facilité par ce petit programme pour Sharp PC-1211.

[auteur : Laurent Pagli] #ProgrammeBasicPC1211 #UsageSciencesMathématiques

Extrait : «  La fonction factorielle est très utilisée en statistique ; on a besoin d'elle chaque fois que l'on cherche le nombre de situations différentes que l'on peut obtenir en combinant plusieurs éléments. Par exemple, le nombre de façons dont on peut classer un jeu de 32 cartes est égal à la factorielle de 32, que l'on note 32!. Mais comment l'obtenir sur votre PC-1211 ? [...]  »

p.172 Triez en langage machine :

le tri sera d'autant plus rapide. Voici un programme généralisé pour 6502 (Apple).

[auteur : Guilhem Bouteloup] #ProgrammeAssembleur6502 #ProgrammeBasicAppleII #UsageProgrammation

Extrait : «  Nous avons vu quelles étaient les diverses méthodes de tri le mois dernier. Le but est d'effectuer le tri le plus rapidement possible. Aussi la tentation est grande de préparer un sous-programme général de tri en langage machine. Cet article vous en présente un pour Apple II 48 K [...]  »

p.176 Un schéma d'extension pour TI-59

qui vous permettra de disposer de plusieurs modules en même temps.

[auteur : Claude Josseaume] #Electronique

Extrait : «  Il arrive souvent que l'utilisateur d'une TI 58 ou d'une TI 59 fasse appel aux sous-programmes contenus dans un module. Mais il arrive aussi parfois que deux sous-programmes dont on aurait besoin se trouvent dans deux modules différents. Et comme il faut éteindre la calculatrice pour changer de module, la chose est malheureusement impossible, à moins... à moins que l'on tourne la difficulté. Nous connaissons deux façons de changer de module sans perdre le programme en mémoire, nous vous les livrons [...]  »

p.179 La division sur TI-57.

Comment calculer le PGCD de deux entiers.

[auteur : Christophe Haro] #ProgrammeTi57 #Algorithme #UsageSciencesMathématiques

Extrait : «  Le précédent article proposait d'établir la liste des diviseurs d'un entier a en le divisant par tous ceux qui lui sont inférieurs (ex. n° 7), puis d'améliorer ce programme (ex. n° 8). Après avoir vu des solutions possibles, nous nous attaquerons au calcul de PGCD de deux entiers sur TI-57 [...]  »

p.184 Bridge Challenger contre Bridge Duplicate.

Deux ordinateurs de bridge se sont affrontés cet été : le compte-rendu du duel.

[auteur : Pierre Nolot] #Matériel #UsageJeuCartesBridge

Extrait : «  Nous avons beaucoup parlé depuis deux ans des machines à jouer aux échecs, mais jamais des programmes de bridge depuis notre n° 9 de juillet- août 1979. Il est vrai que dans cet intervalle une bonne vingtaine d'appareils jouant peu ou prou aux échecs étaient proposés aux amateurs, alors qu'une seule « machine à bridge », le Bridge Challenger, était mise sur le marché. Mais aujourd'hui un tournoi avec Bridge Duplicate nous amène à parler de ce jeu intéressant [...]  »

AUTRES RUBRIQUES

p.37 Service-lecteurs

p.39 Le magazine de l'informatique pour tous

p.39 Tendances

p.55 Des nouvelles de Belgique

p.56 Des nouvelles du Québec

p.65 Les Psi suisses

p.66 Programmathèque

#Logiciel

Extrait : «  Robot Attack, Big Five Software, Programme de jeu, TRS 80 modèle 1 ou 3, niveau 2,16 K, Prix : 160 FF ttc.

Big BASIC 5060, Prix : 350 FF ttc, Extended BASIC 5025, Prix 200 FF ttc, Sharp MZ-80K, Prix 200 FF ttc, Programmes utilitaires, Cassettes

B-1 nuclear bomber, Auteurs : The Avalon hill, Programme de jeu, Pour TRS80 modèle I, Apple II, PET. Prix 150 FF ttc.  »

p.74 Bibliothèque

#MédiaAutre

Extrait : «  Méthode générale d'analyse d'une application informatique Tome 1 - 4e édition, X. Castellani, Etapes et points fondamentaux de l'analyse fonctionnelle, Editions Masson, Paris, 1981, Broché, 285 pages, Prix : 136 FF ttc.

Le BASIC illustré, Donald Alcock, Editions Masson, Paris, 1981, Broché, 134 pages, Prix : 55 FF ttc.

Parler LSE et apprendre à l'utiliser, Michel Canal, Editions Eyrolles, Paris, 1981, Broché, 143 pages, Prix : 60FF ttc

Le BASIC facile par une méthode progressive, Seymour C. Hirsch, Editions Eyrolles, Paris, 1981, Broché, 277 pages, Prix : 87 FF ttc.

Economie et gestion, Boumard, Pard, Triouleyre, Editions Delagrave, Broché, 64 pages, Prix : 34 FF ttc.

The BASIC handbook (Encyclopédie du langage BASIC) - 2e édition, David A. Lien, Diffusé en France par les Editions du PSI, Lagny, 1981, Broché, 480 pages, Prix : 150 FF ttc

Vers une société de communication, Albert Ducrocq, Hachette, Paris, 1981, Broché, 220 pages, Prix : 56 FF ttc.

Du calcul à la programmation, B. Cornu, C. Robert, Editions Magnard, Paris, 1981, Broché, 108 pages, Prix : 32 FF ttc  »

p.210 Calculatrucs programmastuces

p.211 Les trucs du TRS-80

p.213 Les charmes du sharp

p.214 L'apple épluché

p.215 L'a.b.c. du pet

p.216 Systèmes divers

p.219 Fiches pratiques - INDEX N°10 et 11 - 114 PROGRAMMES GENERAUX

#Index

p.225 Correspondance

p.231 Petites annonces gratuites

p.236 La bande dessinée

PUBLICITÉ (contenu repris du service-lecteurs p.37)

p.2 M.I.D.

p.3 Apple Computer International

p.6 Cash and Carry Computer

p.8 Soubiron

p.9 Espace 01

p.12 Prom

p.13 Editrace

p.14 A.C.T.

p.15 La Règle à Calcul

p.16 M3C

p.18 Codifor

p.18 Control Data

p.18 Microexpansion

p.19 Editions du P.S.I.

p.20 A.E.A.

p.21 L.T.A.

p.21 Telcom

p.22 Logawal

p.22 Micromégas

p.22 Milog

p.22 Sandik

p.23 Décision Informatique

p.24 Europe Electronique

p.25 Sivéa

p.34 A.S.N.

p.38 M.I.D.

p.40 Cuefa

p.42 Imagol

p.45 Editions du P.S.I.

p.46 Accès

p.46 Général Software

p.46 Micraudel

p.49 C. Data

p.50 I.P.I.G.

p.50 SMIA

p.52 Tandy

p.53 Lifeboat

p.54 Micro 2000

p.54 Micro Solutions

p.62 Alpha Systèmes

p.63 Aquitaine Microinformatique

p.64 SMT

p.65 Irco

p.65 Savoy

p.66 La Nacelle

p.67 Omnium

p.67 Texas Instruments 

p.68 Bureauvision

p.69 Le Nouvel Automatisme

p.70 G.P.F.

p.71 Graphie

p.72 SMT

p.73 Lifeboat

p.73 Microéditions

p.74 L.T.A.

p.75 Gedif

p.76 Calcul Intégral

p.77 International Computer

p.83 Editions du P.S.I.

p.88 Multisoft

p.89 Prolog

p.90 STIA

p.92 Bureau Gestion

p.93 JCS Composants

p.96 Eco Informatique

p.97 Dayton

p.97 La Commode

p.98 Cabinet Henry

p.98 OFCI

p.98 Soresys

p.99 Pentasonic

p.100 Sinclair

p.102 Illel

p.108 Datavision

p.108 Soamet

p.108 Tempo Informatique

p.109 Tandy

p.110 Micro Computer

p.120 Malengé

p.165 H.B.N.

p.171 Micro Informatique Service

p.178 La Commande Electronique

p.188 Data Analys France

p.189 Alti

p.189 Micro'As

p.189 VM Informatique

p.190 Minis et Micros

p.191 Sideg

p.195 Gepsi

p.196 Agis Systems

p.196 Becy

p.196 Electronique & Informatique

p.196 l'organigramme

p.197 Editions du P.S.I.

p.198 JCR Electronique

p.204 M.I.D.

p.205 Ecole Universelle

p.206 Cercle ID

p.208 Sybex

p.209 Informatique et Gestion

p.209 Starcom

p.217 Ordirama

p.218 Ka

p.223 Matésys

p.224 Prom

p.226 SMT

p.227 Centronics

p.228 G.E.S.

p.229 Cilec

p.229 Lifeboat

p.229 Neyrial

p.237 Boréal

p.238 Eco Informatique